DISCOURS REPAS ET VOEUX DU MAIRE 2017

31/12/2016

Mesdames et Messieurs,

Chers Talmonaises, Talmonais,

Chers amis,

Bienvenue à vous pour la troisième année à ce repas citoyen que nous avons à cœur de vous offrir!

Cette fois encore vous avez répondu nombreux à notre invitation malgré des excusés suite à la grippe .

Je tiens à vous en remercier.

Avant de revenir sur les événements majeurs de l'année écoulée, permettez-moi d'accueillir comme il se doit nos invités.


Jean Pierre Tallieu, président de la Communauté d'Agglomération Royan Atlantique, nous fait l'honneur de sa présence aujourd'hui ...et j'en suis très fier.

J'ai également le grand plaisir de recevoir le chef du centre des pompiers de Meschers, Laurent Gardrat, avec sa compagne. Nous sommes tous conscients de l'importance de ce service de première urgence situé à moins de 5 kilomètres qui permet des interventions dans un temps rapide, espérons que cette année il puisse terminer son repas tranquillement...

Nous recevons également avec joie le commandant de la brigade de gendarmerie de Cozes : le major Vincent et son épouse. Cette année a été éprouvante pour la plupart des services de gendarmerie et des forces de l'ordre et je tenais à vous faire part du profond respect que j'ai pour votre profession et au nom de nos Talmonais vous remercier des nombreuses patrouilles effectuées en saison estivale sur notre commune.

Je salue la présence de l'ensemble du conseil municipal, Jeannette Branchereau, Emile Lardennois, Catherine Klein, Michel Gouriveau, Frédéric Champion et Yannick Martineau - une équipe remarquable qui a fait face à nos défis tout au long de l'année, grâce aussi aux compétences du personnel qui nous accompagne au quotidien : Nadine, notre secrétaire, Evelyne et Daniel nos cantonniers, Monique notre agent de surface, sans oublier nos agents de surveillance de la voie publique Patrice, Véronique, et nos deux responsables d'accueil Christy et Davy.

Vous pouvez les applaudir, ils le méritent - merci pour eux !

Mes amis,

2016 vient de se terminer, une année que je qualifie d'apaisée. Nous avons pu réaliser nos objectifs, la fréquentation de notre commune est en hausse pour la troisième année consécutive.

La communication élaborée depuis 2014 y est pour beaucoup. Se remettre en question chaque année est essentiel pour notre commune, cette communication sur l'ensemble du département accroît la présence de nos visiteurs, et nos chiffres d'entrée du parking le prouvent ...ce qui nous permet d'avoir une trésorerie confortable pour passer l'hiver.

La nouvelle carte d'abonnement valable 365 jours a permis une meilleure fluidité à l'entrée de l'aire paysagère et favorisé aux Charentais un accès plus rapide au stationnement. Les ventes ont été multipliées par 5 par rapport à 2015.

Je félicite le travail des ASVP qui ont apporté une note d'accueil supplémentaire aux milliers de visiteurs et facilité l'accès au centre-bourg aux Talmonais dans un poste barrière.

Cette année, Talmont a été encore de nombreuses fois honoré : marque, label, gratifications diverses dont notamment une deuxième étoile au guide vert Michelin en juillet. Comme vous pouvez le constater sur cette jaquette, la marque "petite cité de caractère" a été officialisée en septembre. En novembre, nous avons obtenu la deuxième fleur des "villes et villages fleuris" et en décembre la reconduction du label "village de pierre et d'eau".

Je tiens à féliciter les cantonniers et les agents des brigades vertes qui ont contribué à nos gratifications ainsi que les responsables d'accueil Davy Senac et Christy White par leur travail et la fraîcheur qu'ils apportent quotidiennement à nos touristes. Grâce à eux, nous sommes à la hauteur du troisième site le plus visité de Charente Maritime.

Malgré une année florissante, la prudence s'impose : la baisse des dotations, la vétusté des bâtiments, la multiplication des compétences et leur coût, l'érosion toujours accentuée sur nos falaises et nos remparts fragilisés ... Beaucoup reste encore à faire.

Lors du vote du budget, nous avons souhaité être prudents sur nos dépenses, moins d'illuminations en été, un feu d'artifice moins coûteux mais tout aussi beau, limiter les frais de déplacement pour les élus, renégocier de nombreux contrats et comme vous l'avez constaté depuis deux ans, des décorations de Noël rassemblées à l'entrée du village. Nous restons concentrés sur l'essentiel sans une hausse d'impôt, c'est bien sûr notre volonté.

Les rues font toujours l'objet d'attentes pour chacun d'entre nous mais ne désespérons pas : l'ABF a approuvé un projet de principe, attendons encore quelque mois pour le démarrage des travaux.

L'érosion des falaises - le défi le plus important que nous nous sommes fixés - a enfin été reconnu auprès des services de l'état comme urgent, le préfet y porte une attention particulière et a mandaté l'intervention urgente de la DRAC. Des RDV sont prévus avec les services de la préfecture courant février.

Nous avons commencé à entreprendre une chasse aux subventions : fondation du patrimoine, département, région, fonds européen ; la seule satisfaction pour l'instant est la reconnaissance de nos remparts comme protection au même titre que nos digues en attente d'une compétence intercommunale pour 2018, avec la loi GEMAPI.

Néanmoins, vous avez pu constater auprès des médias ces derniers jours que je ne suis pas resté inactif : les service de la préfecture, les parlementaires du département se sont succédés, le littoral, france3, les radios tels que vogue et RTL et le parisien qui se sont emparés de l'information et se font l'écho de l'urgence des travaux.

Les travaux des ateliers promis en début d'année seront terminés à la fin du mois de janvier 2017 et nos cantonniers auront pour la première fois un atelier aux normes de sécurité ainsi qu'un lieu de travail repensé et rationalisé et des stockages combustibles sécurisés.

Malheureusement, il y a aussi les mauvaises surprises !!! Je vous parlais des bâtiments vieillissants : le presbytère, lieu incontournable de Talmont, a montré il y a quelques jours des points d'affaissement. Nous veillons à l'urgence de préserver ce lieu historique et symbolique et mettons tout en œuvre pour que les expositions puissent avoir lieu dès le mois d'avril comme prévu.

Les ouvertures - fenêtres et portes de la mairie, du musée, du presbytère et des ateliers seront remis en état et repeints.

J'ai souhaité également depuis quelques mois interrompre les locations des stands à l'entrée du village. En effet, il me paraissait plus approprié que leur utilisation soit au bénéfice du marché du dimanche : à compter d'avril des étals prendront place dans les stands.

Le projet de remettre en état ces bâtiments qui doivent s'intégrer au mieux devant les remparts me paraît essentiel ...à suivre donc dans les prochains mois

Le PLU a été approuvé, j'avais souhaité que la nouvelle équipe municipale se l'approprie. Le PLU malheureusement n'évoluera pas en construction, bien au contraire. Il les interdit à cause de plus en plus de règles dans une commune dite sensible.

C'est pour cela que nous devons être vigilants à ne pas transformer ce lieu si exceptionnel en zone commerciale et faire que notre commune grandisse en population tout en garantissant l'équilibre, c'est aussi ça prendre ses responsabilités.

Nous devons interdire les nouveaux commerces à la place des maisons d'habitation,pour éviter de devenir un village musée, faire respecter le site de classement pour ne pas faire n'importe quoi, interdire des stationnements sauvages pour éviter des coûts toujours trop importants pour les voiries.

L'entrée du village s'est modernisée, un nouveau totem plus pratique, moins urbain, le nouveau passe qui vous a été attribué a une durée de vie de 10 ans et permet au système de s'adapter à toutes les saisonnalités .

Nous avons aussi souhaité vous faciliter la tâche en proposant un service de ramassage de vos déchets verts tous les premiers mercredi du mois, l'opération sera maintenue. Elle sera plus pratique et le projet étoffé par un calendrier mensuel dans les prochains jours. Les points de ramassage seront identifiés comme sur ce panneau.

Pour finir, les travaux d'accessibilité de l'arrêt de bus ont été retardés pour février. La rampe qui permettra un nombre supplémentaire de passages CARA et tour opérator va intégrer des normes de sécurité.

Courant 2017, des colonnes enterrées vont être installées pour le ramassage du verre et des poubelles communales pour garantir à notre commune l'esthétisme qu'elle mérite.

Ces deux projets sont en total partenariat avec la CARA et j'en viens à notre président présent aujourd'hui Jean-Pierre Tallieu que je tiens à saluer pour son attachement aux communes rurales. Il a notamment pris deux décisions importantes et significatives en assemblée en 2016.

La première concerne les fonds de concours attribués 1 fois par an jusqu'à 150000 euros, mais surtout sans obligation d'être subventionné par le département et la région qui, comme on le sait, ont de plus en plus de mal à nous soutenir... dorénavant nous pourrons bien sûr y prétendre.

La seconde est l'installation de la fibre optique sur l'ensemble de la CARA - un plan de plus de 5 ans va voir le jour.

C'est un souhait que j'avais émis pour Talmont en commission d'aménagement numérique ... Le début des travaux est fixé courant 2017. Une bonne nouvelle quand on sait le mal que nous avons à nous connecter. Talmont sera l'une des premières communes d'installation.

Notre président Jean-Pierre Tallieu a le même traitement quelle que soit l'importance des communes et j'avoue en tant que représentant des maires ruraux du département que c'est un réel plaisir de travailler à ses côtés.

Au congrès des maires ruraux, mes collègues sont surpris des qualités que j'évoque sur notre intercommunalité mais la vérité est là : les communes rurales ne sont pas oubliées. Merci cher président !!!

Talmont a attiré encore de nombreux amoureux cette année. Pas moins de 4 nouvelles familles à l'année sont tombées sous le charme de notre belle cité et rejoignent notre communauté.

J'invite à me rejoindre :

- Christophe, Soline et leur fils Enzo, de la Meurthe et Moselle,

- Christophe et Patricia de la Picardie,

- Jacques et Janie Joss de ...,

- et bien sûr une femme que vous avez appris à connaître cet été, Véronique et son fils Esteban qui viennent d'Alsace.

En tant que maire et vice-président des "plus beaux villages de France", j'ai le plaisir de vous remettre le guide officiel du même nom où Talmont figure en bonne place.

En 2005, la population de Talmont était descendue à 79 habitants. Aujourd'hui les sources de l'INSEE nous créditent de 107.

Dans les prochains jours, nous allons effectuer un recensement de la population.

J'ai proposé ce poste à Patricia Vermeire que certains connaissent déjà et qui a tout de suite accepté.

Patricia sera chargée dès le mois de février de faire le recensement chez chacun d'entre-vous. C'est une femme qui sera à votre écoute avec beaucoup de qualité et je suis persuadé que vous lui apporterez le meilleur accueil, comme vous savez si bien le faire.

Je tenais à saluer aussi nos représentants d'associations qui ont contribué à l'animation de notre commune.

- "Génération mouvements", sans doute la plus active de nos associations. Ginette Clays, après 8 ans passés parmi nous, a décidé de reprendre la route vers son pays d'origine la Belgique et laisse sa place à Jeannette Branchereau, notre conseillère municipale. Ginette nous manquera forcement beaucoup

- Marie-Noëlle Papoin, présidente de la société des amis de Talmont passe la main à Michel Gallard. Après 10 ans passés à la tête de l'association Marie-Noëlle a su apporter sa pierre à L'édifice dans la protection du patrimoine et une vision de responsable pour une association qui compte déjà 50 ans d'existence

- Christine Branchereau, présidente du comité des fêtes qui nous a éblouis avec son marché de Noël et l'organisation des brocantes

- Chantal Sirour, présidente de "tourisme et patrimoine", association qui va être rebaptisée dans les prochains jours sans doute "animation et patrimoine" de Talmont. On lui doit cette année le concours de peinture.

- Brice Branchereau, responsable des utilisateurs du port qui sont en attente d'une nouvelle compétence intercommunale

- et je terminerai par Odette Fouquet, responsable des utilisateurs de carrelets de Talmont, figure télévisuelle très demandée depuis quelques années.

Je vous remercie de la générosité et l'enthousiasme que vous nous offrez chaque année et bien sûr je vous réaffirme mon soutien pour 2017.

Mes amis, vous savez l'attachement que j'ai pour notre office de tourisme et notre service postal créés en 2015, aujourd'hui compétence CARA, ils prennent un nouvel envol et Davy en est officiellement responsable sur Talmont auprès de l'intercommunalité. Notre territoire touristique se professionnalise dans l'intérêt de tous.

Christy tu as été la cheville ouvrière de la création de cet office, de la mise en place à l'installation tout était à faire.

La première fois que tu es entrée dans mon bureau tu n'étais pas certaine de correspondre au poste et pourtant l'office se trouve aujourd'hui orphelin.

Tu as excellé dans tes fonctions, tu nous a apporté en plus de ton sourire une qualité de travail appréciée par de nombreux visiteurs et par les Talmonais .

Tu nous quittes pour de nouveaux horizons et tu vas beaucoup nous manquer.

Mes chers amis,

L'année que je vous souhaite est à l'image de celle que nous venons de passer à vos côtés à Talmont : apaisée, joyeuse, enjouée, remplie de générosité et d'amitié ! Je vous souhaite une belle année avec toujours la fierté d'être Talmonais, avec l'assurance de vous servir au mieux avec mon équipe municipale, enfin de tout faire pour que notre commune soit préservée et protégée.