700 places de parking automatisées

14/05/2015

C'était un projet de Stéphane Loth et de son équipe lors de la campagne des municipales de 2014 et, dès son élection, c'est devenu une priorité. L'automatisation du parking de 700 places est aujourd'hui effective et fonctionne parfaitement bien.

Le site est muni d'une barrière électrique à l'entrée et il suffit de s'y présenter pour que celle-ci se lève automatiquement, permettant à l'automobiliste d'aller se garer sans souci pour profiter de sa journée en découvrant les attraits de Talmont.

PUBLICITÉinRead invented by Teads

Tarifs inchangés

Le soir, il suffit de se rendre à une borne de sortie (une deuxième est en cours d'installation) et, moyennant 2 euros en espèces ou par carte bancaire, vous pouvez repartir en toute tranquillité.

L'automatisation de ce parking n'a apporté aucune augmentation des tarifs, qui restent à 2 € la journée, de 9 heures à 1 heure du matin.

« De plus, explique Stéphane Loth, ce parking est désormais pourvu d'un système de vidéosurveillance, ce qui est un plus pour les visiteurs qui peuvent stationner leurs véhicules en toute sécurité. » Et le maire de Talmont de poursuivre : « Avant, pour gérer ce parking, il fallait cinq personnes qui aujourd'hui sont utilisées ailleurs, deux comme ASVP (agents de surveillance de la voie publique), deux à l'office de tourisme et au bureau de poste dès son installation prochaine et une autre comme agent saisonnier aux services techniques. De plus, l'automatisation du parking n'a pas réduit le flux de véhicules puisque, au mois d'avril 2015, on a recensé 1 800 véhicules de plus qu'à la même époque l'an dernier. »

Enfin, concernant les nouveautés, ce parking dispose désormais d'une aire de stationnement pour 30 à 40 camping-cars pouvant stationner au maximum 24 heures, pour le prix de 8 €.

Second parking

« Autre nouveauté, explique Stéphane Loth, la borne située à l'entrée du village a été munie d'un interphone et d'un clavier numérique permettant aux livreurs, aux véhicules d'urgence, aux handicapés de pouvoir entrer dans le village en en faisant la demande par interphone. »

Enfin, un autre petit parking est actuellement en cours de réaménagement. Il sera aussi automatisé et muni de la vidéosurveillance et servira de parking saisonnier aux Charentais-Maritimes du coin qui pourront y stationner moyennant le paiement de 8 € le badge pour la période d'avril à octobre.