L’accès au parking plus fluide

30/08/2017

En 2015, la municipalité a décidé d'automatiser l'entrée du parking de Talmont en y posant deux barrières électriques avec monnayeurs au tarif de 2 euros par jour, de 10 à 19 heures. Après une mise en place difficile, ce système s'est ensuite révélé efficace durant les saisons 2015 et 2016.

Cette année en revanche, en raison d'un plus grand nombre de visiteurs notamment au mois d'août, des défaillances sont apparues dans ce système automatisé, l'accès au parking se faisant plus lentement et causant des bouchons sur la départementale reliant Meschers à Barzan.

Une barrière de plus

Le maire, Stéphane Loth, et son équipe municipale, conscients du problème et du danger, ont décidé dans l'urgence de rajouter une troisième barrière électrique à l'entrée du parking. « Une solution qui semble avoir donné satisfaction, puisque le phénomène de bouchon sur la départementale ne s'est pas reproduit depuis l'installation de cette nouvelle barrière », explique Stéphane Loth. « Il faut dire qu'en raison des conditions météorologiques du mois d'août, les visiteurs ne pouvant aller à la plage, sont venus plus nombreux visiter Talmont. C'est bien simple, souligne l'édile talmonais, il y a eu plus de visiteurs pendant les 15 premiers jours d'août que pendant tout le mois de juillet. »

Le maire rappelle aussi que le parking de Talmont est passé de 700 à 900 places. Depuis 2016, il est possible de prendre un abonnement pour les parkings qui, pour un coût de 8 euros, permet de stationner non seulement sur le grand parking, mais aussi sur un parking plus proche du village, et ce, 365 jours par an. « Le nombre d'abonnements a d'ailleurs explosé cette année », tenait à préciser le maire.