Un village dans la lumière

24/08/2015

Fleuron du département, Talmont fait partie des 155 plus beaux villages français et il est le troisième site le plus visité en Charente-Maritime a rappelé Stéphane Loth, le maire de la commune en ouvrant mardi dernier, la soirée d'inauguration de l'office du tourisme et du tout nouveau relais postal.

En présence du député-maire Didier Quentin, de son épouse Marie-Pierre qui représentait Dominique Bussereau, président du Conseil départemental, de nombreux maires et élus des communes voisines, l'édile a retracé l'aventure des trois années qui ont été nécessaires pour aboutir à l'officialisation de la structure. Installé dans l'ancienne école du village dans le « triangle d'or » qui réunit aussi l'église et le presbytère, l'office du tourisme qui accueille pendant l'été plus de 20 000 visiteurs, a été mis aux normes pour permettre aux personnes à mobilité réduite d'accéder à l'information.

Un relais postal avec

Par ailleurs, un service de proximité de la Poste y est dorénavant assuré, un challenge sous forme de test qui a été souligné par le maire pour sa petite commune qui ne compte hors saison que 103 habitants.

Stéphane Loth a présenté Davy Senac, professionnel du tourisme et Christy White, agent d'accueil anglaise qui assurent le fonctionnement quotidien de la structure. Le maire a tenu publiquement à les remercier « car ils ont été les chevilles ouvrières d'un rêve que je voulais réaliser », a-t-il déclaré, associant également l'équipe municipale pour son soutien.

À la suite du discours du maire, Didier Quentin a rappelé que la renommée de Talmont a régulièrement accueilli quelques visiteurs renommés, tels le président Mitterrand, l'ambassadeur du Japon, et autres célébrités. Sans rejeter les possibles mutualisations d'actions entre les villes de l'agglomération, le député a insisté sur l'importance pour les communes de conserver leur identité dans une économie essentielle au développement touristique du pays.

Et puis, comme chaque mardi soir pendant l'été, Talmont, brillante de lumières, a conduit les nombreux touristes, au fil des ruelles du village, vers le spectacle musical et coloré de l'église qui depuis le XIIe siècle se dresse fièrement au-dessus du plus grand estuaire d'Europe.

D. R.